Articles de l'auteur : Fabien

A propos de Fabien

Mes récents articles

MICROSOFT AUDIENCE NETWORK

Bientôt disponible en France

C’est la rentrée ! Et Microsoft en profite pour annoncer le lancement d’Audience Network en France et en Allemagne. 

Au total, ce sont 57 millions d’utilisateurs supplémentaires qui seront exposés au réseau Display de Microsoft à partir du 8 septembre 2020, dont 26 millions dans l’hexagone.

Une annonce intéressante, puisqu’elle prévoit une période de gratuité jusqu’au 21 septembre 2020.

A noter : Ce lancement en France va s’effectuer en deux phases distinctes, mais nous n’avons pour l’instant pas de précisions sur la seconde phase. 

À partir du 8 septembre, il sera donc possible de diffuser des annonces aux formats natifs sur le réseau Microsoft. Ce réseau est, pour le moment, uniquement constitué d’emplacements propriétaires Microsoft tels que Bing, Outlook ou MSN. C’est donc la promesse d’une maîtrise de l’environnement de diffusion, de brand safety et d’une expérience client positive. 

Exemple de diffusion sur le Microsoft Audience Network

Comment mettre en place les annonces du Microsoft Audience Network ?

En réalité, vos diffusions via MAN (Microsoft Audience Network) vont s’activer automatiquement. Néanmoins, il ne sera pour le moment pas possible de mettre en place des campagnes uniquement dédiées au Display. Il vous faudra passer par le Search pour diffuser un “mix” Search & Display. 

Pour fonctionner, le système va reprendre l’ensemble des options de ciblage déjà présentes sur vos campagnes en y associant la technologie Microsoft Graph (IA) afin de diffuser votre publicité auprès des cibles les plus adaptées. Il vous suffira d’implémenter les images de votre choix dans l’interface.

Notez : l’utilisation des images via le Microsoft Audience Network n’aura pas d’impact sur le Quality Score de vos annonces, mais elles vous permettront d’obtenir un volume d’impression et de clic supplémentaire (augmentation du reach). 

Si vous ne définissez pas d’image, Microsoft le fera automatiquement en effectuant une sélection par défaut dans sa banque d’image. Pour assurer une cohérence de marque parfaite, il est donc recommandé de prendre les devants. 

Le plus simple est de réutiliser les assets créatifs que vous possédez déjà et idéalement, déjà présent sur votre site. Le format recommandé est une image en 1200 x 628, ne comportant aucune indication textuelle. Des caractéristiques techniques que vous pouvez retrouver ci-dessous :

Spécification technique pour les visuels Microsoft Audience Network

Il est conseillé de varier vos visuels et de les A/B tester afin de maximiser l’effet d’Audience Network. On note cependant l’existence d’un Frequency Capping qui va empêcher une répétition trop rapide.

Pour assurer une diffusion maximale lors de cette phase de lancement, il ne faudra pas oublier d’appliquer un ajustement d’enchère allant jusqu’à +900 % sur l’Audience Network. Dans le même cas, si vous ne souhaitez pas être diffusé, il faudra venir indiquer une baisse de 100 % dans les ajustements d’enchères. 

Phase 2 et résultats ?

Pour résumer, le lancement de Microsoft Audience Network en France va apporter une visibilité supplémentaire à vos campagnes Search.

La seconde phase du lancement devrait s’enclencher rapidement et proposer des campagnes Display dédiées ainsi que la possibilité d’utiliser le réseau partenaire Microsoft. Ce qui devrait permettre d’enrichir et d’élargir la solution. 

Concernant les résultats, nous devrions recevoir une partie des retombées le 23 septembre, avec la conférence Retail Ready de Microsoft. En attendant, vous pouvez retrouver l’ensemble des informations ici.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez directement l’un de vos consultants experts Adspring. Nous serons ravis de vous accompagner dans la mise en place de vos stratégies digitales.

Plus
EXTENSIONS D’IMAGE : BOOSTEZ VOTRE TAUX DE CLICS

Google ne cesse de faire évoluer son moteur de recherche en offrant régulièrement aux utilisateurs et aux annonceurs de nouvelles fonctionnalités.
Depuis plusieurs années, Google cherche à intégrer des réponses plus visuelles dans ses pages de résultats, à l’image des Gallery Ads. Aujourd’hui, ce sont les extensions d’image qui font leur grand retour après plusieurs tests réalisés en 2013 et 2016.

Les extensions d’image 

Extension d'image Google Ads

Une extension d’image se présente sous la forme d’une image au format 1:1 qui apparaît à droite de l’annonce. Elle occupe donc une zone habituellement réservée au texte et ne gêne pas l’affichage des autres extensions comme les extensions de lien annexe.
Les extensions d’image vont se révéler très utile pour les annonceurs qui proposent des produits ou des services facilement identifiables visuellement.
Pour le moment, l’extension ne se déclenche qu’en cas d’affichage en première position absolue et sur mobile seulement. Une version desktop semble toutefois être envisagée.

Mise en place 

Actuellement, la bêta est uniquement disponible pour les partenaires Google et sur les comptes whitelistés. Pour l’activer, il suffit de se rendre dans l’onglet extension de votre compte et de sélectionner « Extension d’image ». 

Vous devrez ensuite définir des emplacements. L’extension peut s’appliquer au niveau d’une campagne ou d’un groupe d’annonce.
Pour compléter le tout, vous pourrez sélectionner jusqu’à 20 images. Il faudra à minima importer une image carrée et une image en mode paysage. Après approbation, vous pourrez ensuite diffuser votre extension. 

Une version dynamique va également apparaître, ajoutant automatiquement les images situées sur la page de destination.

 

Intérêt et conseils 

Le principal intérêt de cette extension est de booster la visibilité de vos annonces et donc d’augmenter le CTR (taux de clics) de vos annonces.
Pour maximiser cet effet, nous vous conseillons d’être très attentif aux choix des visuels et au rendu final.
Il faut penser à l’affichage de votre image dans le format imposé et s’assurer qu’elle soit bien reçue et lisible pour les internautes. Dans un second temps, il ne faut pas hésiter à ajouter un maximum de visuels. Il est possible d’évaluer individuellement la performance de chacune de vos images et cela vous permettra d’A/B tester pour ne conserver que les plus efficaces.

Chez Adspring nous commençons à mettre en place cette extension pour tous nos clients éligibles et nous remarquons déjà une hausse du CTR sur les campagnes concernées. 

Pour tout renseignement complémentaire, contactez directement l’un de vos consultants experts Adspring. Nous serons ravis de vous accompagner dans la mise en place de vos stratégies digitales.

Plus
Facebook Shops et Instagram Shop

Réseau social le plus consulté et le plus populaire, Facebook utilise depuis plusieurs années la publicité pour monétiser son audience et permettre aux entreprises de développer leur activité sur sa plateforme.

Dans une optique d’adaptation, Facebook a tenté d’évaluer l’impact qu’a pu avoir la crise du Covid-19 sur les entreprises. L’objectif est d’aider ces dernières, notamment les PME et les commerces locaux, à surmonter cette mauvaise passe.

Alors que Google offre une nouvelle fonctionnalité à Google Shopping et rends enfin accessible les Discovery Ads, Facebook a décidé d’élargir ses fonctionnalités à travers le lancement de Facebook Shops et Instagram Shop, qui viennent compléter les Boutiques sur Facebook et Instagram.

Facebook Shops 

Facebook Shops est une fonctionnalité qui permet aux annonceurs de créer gratuitement et facilement une boutique en ligne directement sur la plateforme publicitaire Facebook. Pour ce faire, ces derniers vont pouvoir importer leurs produits manuellement ou directement depuis un catalogue. 

Accessible depuis la page Facebook de votre entreprise, votre boutique permettra ainsi aux utilisateurs de découvrir vos produits et d’effectuer des achats sans quitter l’application. La boutique Facebook, qui s’inspire du format collection déjà connu, pourra être également mise en avant dans les formats “Stories” et plus largement via les publicités. 

La fonction est actuellement disponible sur Facebook, vous pouvez ainsi retrouver l’ensemble des spécifications sur les boutiques juste ici.

Instagram Shop

De la même manière, Instagram se met également à jour avec deux nouvelles options. La première est intitulé “Instagram Shop” et se matérialise par un nouvel onglet qui devrait apparaître sur l’application, permettant aux utilisateurs de découvrir les produits de leurs marques favorites. Il est permis de penser que cet onglet deviendra rapidement un espace publicitaire de choix pour les annonceurs. La fonction n’est pour le moment accessible qu’aux États-Unis, mais devrait rapidement débarquer en Europe. 

La seconde fonction qui devrait apparaître est le Live Shopping. Le Live Shopping est une fonction qui va permettre de mettre en avant les produits que vous présentez durant un live. Ces produits devront être définis à l’avance depuis votre catalogue et seront présentés sous forme d’un bandeau au niveau du live chat. 

Pour compléter le tout, il sera également possible de rendre accessible votre boutique Facebook directement depuis votre profil Instagram. 

Utilité des formats 

Ces formats vont être extrêmement utiles pour Facebook, qui va réussir à générer des conversions directement depuis ses Apps, augmentant son impact dans les stratégies de Social Média. 

Pour les annonceurs, le format Shop, cumulé à Messenger, va permettre de se rapprocher de leurs clients et de répondre rapidement à leurs questions. Une véritable possibilité d’améliorer l’expérience client. C’est aussi l’occasion de présenter plus simplement l’ensemble du catalogue produit aux internautes. 

En parallèle, un programme de fidélité devrait apparaître, offrant la possibilité d’importer votre programme fidélité ou de le construire directement dans Facebook. 

Avec ce déploiement, Facebook se rapproche du modèle de Super Apps, très populaire en Asie avec WeChat notamment, en intégrant de plus en plus de fonctions in-app. 

Pour tout renseignement complémentaire, contactez directement l’un de vos consultants experts Adspring. Nous serons ravis de vous accompagner dans la mise en place de vos stratégies digitales.

Plus
Nouvelle Fonctionnalité Google Shopping : Le retrait en magasin
Google Shopping : Retrait en magasin

La crise du COVID-19 a modifié temporairement la façon dont nous consommons. Amazon a ainsi enregistré sa plus forte hausse d’activité depuis fin 2012. Cependant, s’il y a un secteur que Google maîtrise mieux qu’Amazon, c’est le retail local. En effet, Fin 2014, Google avait rendu disponible en France les « annonces produits en magasin » ou « Local Inventory Ads ».

Ces annonces produits en magasin permettent à un annonceur de spécifier si un produit recherché par un internaute est disponible dans l’un de ses points de vente physique.

Google va aujourd’hui plus loin en ajoutant la fonction « Retrait en magasin » aux campagnes Shopping, pour aider les retailers à vendre leurs produits pendant l’épidémie de COVID-19 en développant le Web to Stores. 

L’indicateur de retrait en magasin

Avant de commencer, il faut savoir que cette fonction n’est accessible que pour les annonceurs qui utilisent des annonces produit en magasin. De plus, afin de pouvoir bénéficier de l’option retrait en magasin, il faut être en mesure d’assurer une disponibilité le jour même où le lendemain pour chaque produit concerné. 

Annonces Produits en Magasin

Il existe deux types d’annotations lorsque la fonctionnalité est en place. Une annotation « Retrait en magasin », qui est disponible lorsque la page vitrine du magasin est hébergée par le marchand en version de base, et qui indique que le produit peut être acheté en ligne et ensuite récupéré dans un magasin à proximité. L’indication peut également être plus précise lorsqu’elle est agrémentée d’informations. Ainsi, on voit sur l’exemple ci-dessous que le retrait est possible d’ici mercredi. 

 

Indicateur de retrait et de distance de la fonctionnalité

 

La seconde annotation concerne les pages vitrines du magasin sur Google ou hébergées par le marchand en version complète. Elle se présente sous la forme d’un indicateur de distance et d’un texte, qui affiche aux acheteurs la disponibilité d’un produit et la distance qui les séparent d’un magasin où le récupérer après son achat en ligne.

Le « Curbside Pickup » pour aller plus loin

En plus de cette fonctionnalité, Google propose d’indiquer dans vos annonces « Produits en magasin » si vous proposez le « Curbside Pickup », ce qui peut être interprété par les méthodes de retrait sans contact. 

Indicateur Curbside Pickup

La fonctionnalité est encore en bêta et n’est disponible qu’aux annonceurs ayant complété le paramétrage de leurs annonces « Produits en magasins » et qui utilisent la fonction « Retrait en magasin ». Il faudra également en faire la demande à Google via ce formulaire

Mettre en place des annonces produits en magasin

Vous l’aurez donc compris, afin de bénéficier des fonctionnalités avancées, il vous faudra tout d’abord répondre aux exigences de bases formulées par Google. 

Pour débuter, il va falloir que vous activiez les annonces produits en magasin dans votre compte Merchant Center. Ensuite, vous devrez créer un nouveau flux produit, indiquant à chaque fois les codes magasins et la quantité de produit en stock pour chacun d’entre eux. 

Vous pouvez retrouver l’ensemble des spécifications requises juste ici.

Google My Business en complément ?

Si vous n’utilisez pas d’annonces produits en magasin, il est toutefois possible d’indiquer à vos clients si vous pratiquez la livraison, le retrait en magasin et même le retrait sans contact. Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur votre profil Google My Business. La modification des attributs apparaîtra alors dans les recherches concernant votre établissement sur Google et sur Google Maps. 

Pour tout renseignement complémentaire, contactez directement l’un de vos consultants experts Adspring. Nous serons ravis de vous accompagner dans la mise en place de vos stratégies digitales.

Plus

Copyright © Adspring 2005-2019 - Agence d'Acquisition Digitale à Lille, spécialiste Traffic Management : Google Ads / Google Shopping / Bing Ads / Facebook Ads / Display / Retargeting - Mentions légales