En juin 2017, la Commission européenne condamnait Google à une amende de 2,42 milliards d’euros pour abus de position dominante. Motif : une utilisation déloyale du comparateur Google Shopping sur le célèbre moteur de recherche.

Les instances européennes donnaient alors obligation à Google d’ouvrir son système à tous les comparateurs du marché.

En 2018, pour répondre à cette injonction, Google lançait les Comparison Shopping Services (Services de Comparateurs de Prix ou CSS) offrant la liberté à chacun de lancer son propre comparateur agréé. Seule différence au niveau de l’affichage : la mention « par CSS » sous les produits se substituant à « par Google ».

Google Shopping CSS

Je suis e-commerçant, rappelez-moi pourquoi utiliser un CSS ?

Pour bénéficier de CPCs plus avantageux jusqu’à -20% en comparaison des CPCs réels découlant d’un flux Google Merchant Center.

En utilisant un CSS, les annonceurs bénéficient en plus d’une rétro-commission de 30% maximum par période de 30 jours, avec un plafond de dépense mensuel fixé à 32 000€.

CSS Google Shopping

 

*Les frais de gestions sont indiqués à titre d’exemple uniquement
Rappel : l’ouverture à la concurrence n’a lieu que dans les pays membres de l’Espace Économique Européen ainsi qu’en Suisse.

 

Quel CSS choisir ?

5 solutions s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour :

  • Un comparateur de prix « historique » de type Twenga, LeGuide ou Kelkoo.
    L’avantage est de bénéficier d’un prestataire connu mais qui ne fera pas nécessairement parti des plus dynamiques dans ce nouveau contexte marché, ni des moins chers d’ailleurs avec une facturation au clic le plus souvent.
  • Un CSS développé par une agence digitale comme Keyade ou Resoneo.
    L’avantage est de pouvoir conserver son agence SEA lorsqu’elle vous convient mais cette dernière vous facturera souvent des frais liés à l’investissement occasionné par la création et la gestion d’un CSS.
  • Un CSS piloté par une agence digitale
    Il s’agit d’une solution intermédiaire permettant de bénéficier d’un accès au prestataire technique CSS avec un tarif agence souvent préférentiel. Cette option permet également à l’annonceur de rester libre de changer d’agence SEA sans craindre pour son flux et sa diffusion Shopping. C’est le cas d’Adspring.
  • Un prestataire technique CSS en direct comme Whoop
  • Un CSS créé pour vous-même : potentiellement intéressant si vous appartenez à un grand groupe intégrant au moins 3 marchands différents.

Faites votre choix et dépêchez-vous ! De nombreux e-commerçant bénéficient déjà de tarifs préférentiels grâce à l’emploi d’un CSS. Certains depuis juillet 2018 !

Pour plus d’infos, contactez directement l’un de vos consultants experts Adspring. Nous serons ravis de vous accompagner dans la mise en place de vos stratégies digitales.

 

Bénéficiez de conseils d’experts

Appelez-nous au +33 (0)3 20 99 03 21

ou envoyez-nous un message

Réponse sous 24h

Autres contenus qui pourraient vous intéresser :