En Août 2018, l’OptiScore Google intègre la plateforme Google Ads. Ce score a pour but de mesurer l’efficacité des campagnes de référencement payant. C’est un moyen d’estimer le potentiel du compte Google Ads auquel il est rattaché. L’Optiscore se concrétise par une note allant de 0 à 100%. Il faut savoir que ce score ne se calcule qu’en fonction de la configuration du compte.

Comme Google Ads calcule-t-il le taux d’optimisation ?

Pour générer une note sur le compte Google Ads, la plateforme mesure différentes composantes. Google évalue en temps réel les statistiques, l’état du compte et des campagnes et les paramètres globaux. L’historique des recommandations précédentes a aussi un impact sur le score et les recommandations qui seront proposées.

Google propose en fonction de votre score plusieurs conseils à suivre. L’objectif est d’augmenter votre score et ainsi se rapprocher des 100%. Ces recommandations sont de différentes formes. Elles cooncernent parfois des sections tels que que les enchères et budgets ou encore le ciblage et mots clés. Google peut alors proposer d’augmenter votre budget lors des pics de trafic identifiés ou alors de rajouter quelques mots clés pour toucher un plus grand nombre de personnes

Quels sont les avantages à appliquer les recommandations et à se fier à l’OptiScore Google ?

Grâce à l’OptiScore Google, faire des modifications sur votre compte n’aura jamais été aussi facile. Généralement, une campagne et un compte bien optimisé sont synonymes d’une bonne diffusion auprès de votre cible.

De plus, cet outil est une référence pour les agences Google Partner Premier comme Adspring. En effet, pour garder leur statut, il faut que ces agences soient en mesure de garder un taux d’optimisation à 70% minimum. 

Attention à ne pas suivre aveuglément ce que vous dira Google

Parfois Google va vous proposer des leviers d’amélioration assez génériques et donc qui ne pourrait pas coller avec les problématiques de vos clients. C’est pourquoi avant d’effectuer une modification il vous faudra bien vérifier la nature de celle-ci et anticiper l’impact qu’elle pourrait avoir sur vos campagnes. 

Par exemple, au niveau de vos mots clés, Google peut rajouter des requêtes qui n’ont pas vraiment de sens par rapport à ce que vous mettez en avant dans vos publicités. Cela aura pour conséquence de vous faire dépenser de l’argent sur des termes qui ne vous intéressent pas. Même réflexion, Google pourrait vous dire d’augmenter les budgets pour certaines campagnes ou groupes d’annonces mais cela pourrait vous faire dépenser plus que nécessaire. Il faut donc être assez vigilant sur ce que vous souhaitez modifier.

Ne pas confondre Quality Score et Optiscore Google

Il faut bien saisir la nuance entre ces deux termes. Comme nous venons de le voir juste au-dessus, l’OptiScore Google(ou taux d’optimisation) se calcule sur la base d’un algorithme reprenant les configurations du compte Google Ads et selon ses paramètres. 

De son côté, le Quality Score reste uniquement lié à la qualité d’une annonce. Le Quality Score se compose d’une note sur 10 qui se base sur la pertinence entre la requête, l’annonce et la landing page.

Nous pouvons voir que l’OptiScore Google  est un moyen proposé par Google de faciliter l’optimisation d’un compte. On y voit rapidement les axes d’amélioration pour faire les ajustements nécessaires. Cependant il reste impératif de garder un oeil avisé sur les proposition faites par Google. En effet elles peuvent parfois avoir un impact à l’opposé de ce qui était attendu.

Bénéficiez de conseils d’experts

Appelez-nous au +33 (0)3 20 99 03 21

ou envoyez-nous un message

Réponse sous 24h

Autres contenus qui pourraient vous intéresser :