CAMPAGNES GOOGLE SHOPPING : NOUVELLE VERSION

CAMPAGNES GOOGLE SHOPPING : NOUVELLE VERSION

PLA Google ShoppingGoogle nous a prévenus : la précédente version des campagnes Google Shopping fermera définitivement ses portes fin août. Il est essentiel d’optimiser ses flux pour la nouvelle interface Shopping.

Google marque la volonté de récupérer de nouvelles parts de marché en développant son propre comparateur de prix, via l’onglet « Shopping » sur le moteur et le format PLA (« Product Listing Ads« ). L’intensité concurrentielle se renforce constamment et les ratios montrent une hausse de trafic… et des CPC.

Il ne faut pas non plus négliger la puissance des nombreux comparateurs Google que nous voyons apparaître sur nos écrans : Comparateur de vols, comparateur d’hôtels…

Une question se pose pour les annonceurs : qu’avons-nous à gagner de ce nouveau format ?

– UNE STRUCTURATION INTUITIVE ET ORIENTÉE PRODUIT.

Vous pouvez subdiviser vos campagnes Google Shopping en fonction de critères spécifiques : Catégorie, Marque, ID de l’élément, Condition, Type de produit. Le bon pilotage des budgets dépend de la structuration de vous choisirez. Vous pouvez subdiviser vos campagnes en plusieurs niveaux jusqu’à arriver au niveau le plus fin, à savoir l’ID de l’élément, et piloter vos budgets directement au niveau du produit.

libellés google shopping– UNE SEGMENTATION PERSONNALISÉE AVEC LES LIBELLÉS PERSONNALISÉS.

Créez vos propres sélections de produits avec les libellés personnalisés (jusqu’à 5 libellés disponibles). Par exemple, vous pouvez attribuer un libellé à vos meilleures ventes, pour leur attribuer une enchère spécifique, ou bien à des paniers moyens faibles pour réduire leur enchère. Si vous utilisez une solution de gestion de flux, vous pourrez aisément paramétrer ces libellés sur votre flux en fonction des critères les plus pertinents pour votre business.

– UNE ANALYSE STATISTIQUE FINE.

Vous pouvez distinguer vos statistiques à chaque niveau de votre segmentation : campagnes, groupes d’annonces, mais aussi groupes de produits et produits (ID de l’élément).

A ne pas oublier : les requêtes tapées par les internautes (Onglet Variable, Affichage : termes de recherche), qui seront d’une aide précieuse pour procéder aux exclusions de mots-clés. L’onglet « Variables » vous permettra d’accéder à des rapports complets; catégories de produits, ciblage géographique, libellés personnalisés…

– N’OUBLIEZ PAS…

Les bases pour une bonne visibilité sur Google Shopping (mais pas seulement…) restent :

– Un flux correctement structuré et aussi complet  que possible. Répondre au cahier des charges techniques imposé via l’interface Google Merchant Center permet à l’algorithme d’améliorer la précision dans le ciblage des produits en fonction des requêtes tapées par les internautes.

– Un flux structuré et des campagnes segmentées en fonction de votre catalogue de produits, vos conditions de marché et vos problématiques en termes de ratio.

Kévin Rabier

A propos de 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre Commentaire

Votre nom*
Votre site web

Copyright © Adspring 2005-2019 - Agence d'Acquisition Digitale à Lille, spécialiste Traffic Management : Google Ads / Google Shopping / Bing Ads / Facebook Ads / Display / Retargeting - Mentions légales